Antoine Clement - co fondateur prolib formation

Rencontre avec Antoine Clément, co-fondateur de notre plateforme ProLib Formation

Dans la continuité des interviews de ces dernières semaines, nous complétons cette série par la rencontre du co-fondateur ProLib Formation, Antoine CLEMENT.
Avide de voyage et de sport, ce masseur kinésithérapeute de formation avait à cœur de trouver le bon compromis pour combiner travail et découverte. Son idée de proposer de l’acquisition de compétences avec séjours ludiques n’est pas anodine!
Antoine est ainsi à l’origine d’une problématique commune. Elle concerne tout professionnel de santé et en vision plus élargie, à la profession libérale :
« Optimiser la volonté de se former. Ceci en mettant à disposition des contenus de qualité tout en combinant un séjour de formation attractif.« 
Nous vous proposons de lire cette aventure entrepreneuriale qu’il fait grandir de façon complémentaire avec son acolyte Céline RODENAS.

Antoine,parle nous de ton parcours professionnel ?

antoine masseur kinésithérapeute

Je suis masseur kinésithérapeute diplômé de l’IFMK de la Réunion depuis 2011. Après des années de compétition en trampoline, c’est là bas que je commence à pratiquer régulièrement l’un de mes sports favoris: le kitesurf.
J’ai tout d’abord exercé en tant que salarié dans un centre de rééducation, avant de faire des remplacements sur l’Île.

En 2016, je suis rentré en métropole, pour m’installer dans le sud de la France à Montpellier.
J’exerce aujourd’hui dans un cabinet sur Frontignan où nous sommes 2 associés et une assistante.

En tant que professionnel de santé, comment te formes-tu ?

clinique des tamarins

J’ai régulièrement mis à jour mes compétences et élargi mes connaissances depuis le diplôme d’Etat.
A l’époque où j’étais salarié à la Réunion, j’assistais à des formations subventionnées et en lien avec l’activité de la Clinique Les Tamarins (amputé, le genou ligamentaire…)

Depuis que je suis dans le milieu libéral je fais beaucoup de formations en présentiel (Concept CGE, McKensie, Traumatologie de la cheville…) mais également parfois en E-learning. Je participe aussi régulièrement à des soirées informatives, aux journées de la kinésithérapie, congrès et salons

Quel est ton avis sur le milieu de la formation dans ce secteur d’activité ?

Le monde de la formation est très chronophage, ce qui donne d’un côté un large éventail de choix. Mais d’un autre côté, ce n’est pas évident de les répertorier. Car elles ne sont pas rassemblées en un seul site.

On remarque également une carence certaine dans le milieu de la formation au-delà de 40 ans pour les professions médicales.
Or, avec les avancées technologiques et les diverses études scientifiques, les méthodes de prise en charge du patient sont en constante évolution.
Ainsi, la démarche du DPC (Agence de développement professionnel continu), mise en place par l’Etat est un bon compromis pour la mise à jour des compétences.
Nous avons la chance aujourd’hui d’avoir des possibilités de financement via le FIF PL , DPC. C’est donc un avantage à utiliser !

Comment en es-tu venu à proposer cette idée à Céline ?

J’ai rencontré Céline pour la première fois en 2014, lors d’un festival international de Kitesurf sur l’Île de Rodrigues. En tant que sportive professionnelle, elle était la marraine de cet événement. Le kitesurf est ainsi une passion commune et l’un des premiers éléments à avoir jouer dans notre association commune. Lorsque je suis arrivé à Montpellier, Céline était également sur la région. Dans le cadre de sa reconversion professionnelle, elle a participé à ma préparation sportive pour l’Iron Man.


Puis, à Noël dernier, je discutais avec mon beau-frère qui dispense beaucoup de formation dans le milieu dentaire. Je me suis dit : pourquoi pas joindre l’utile à l’agréable. Pourquoi ne pas proposer aux professionnels de santé des formations combinées à des séjours autour du kitesurf.
De fait, je savais que Céline avait les compétences nécessaires pour développer ce projet et mener à bien cette idée. Par son passé professionnel et sa formation, elle pouvait ainsi mener à bien cette idée.
Initialement, l’idée était de greffer des formations kiné sur des séjours coaching en kitesurf, Céline étant spécialisée dans ce domaine.

Cependant, il est rare qu’un projet reste figé sur la première intention, c’est d’ailleurs cela qui le rend plus attrayant ! Nous avons eu la chance de nous faire accompagner par la BGE de Lunel mais aussi par l’incubateur Via Innova. Nous sommes aussi très reconnaissants de l’espace de coworking de la Cave Co qui nous a ouvert ses portes.
Après beaucoup de réunions, discussions, études de marché et de modification de Business Plan… Nous sommes fiers de pouvoir aujourd’hui mettre à disposition nos services.

Cave Co - Espace coworking saint just

Quels sont les intérêts pour la profession libérale?

Je pense que beaucoup d’entre nous sont à la recherche de nouveaux mode de formation. Qui plus est, la nouvelle génération n’a plus envie de passer son temps dans un bureau. Le cadre de travail a besoin d’un nouveau souffle! Le voyage et/ou l’association à un loisir permet d’avoir une vision plus adaptée à notre époque.
Ainsi, si la formation est de qualité avec un voyage organisé autour d’une passion ou d’un attrait pour une activité donnée, cela fonctionne.
Car le temps libre en tant que profession libéral est pas facile à trouver.

Quelles sont les prochaines étapes de développement de ProLib Formation ?

ProLib Formation continue de se développer, nous n’en sommes qu’au début d’une grande aventure qui a commencé. Ceci avec des services dédiés spécifiquement aux professionnels de santé, et à plus large échelle, à la profession libérale.

Nous sommes un organisme de formation. Et cela fait partie de l’Adn de la structure, de proposer des services de qualité. C’est aussi pour cela que nous prenons soin de choisir les partenaires qui nous suivent dans cette entreprise.
En tant qu’organisme de formation, la certification qualité est une valeur ajoutée évidente à nos yeux pour les participants à nos formations.
Après Gruissan et Dakhla, nous aurons la possibilité de permettre la prise en charge de nos formations. Différents modes de financement seront proposés, tels que le FIF PL , le DPC…
C’est une priorité pour nous de pouvoir mettre à disposition ce type de service, en plus des activités proposées sur place et de la destination stratégiquement décidée.

Nous allons également bientôt sortir un catalogue plus complet des formations. Nous allons proposer des formats, thèmes, lieux et activités qui correspondent à nos participants.

Quels sont les retours que vous avez d’ores et déjà reçu?

Je remercie déjà toutes les personnes qui se sont impliquées de près ou de loin sur la mise en place de ce projet.
Nous avons eu beaucoup de réponses quant aux questionnaires préalables, sondages… Ceci nous a permis de cibler au mieux la demande.
Nous sommes ravis de constater que tous les retours sont pour le moment très positifs.
Cela se traduit notamment par une participation très positive sur le nombre d’inscrits. Notamment pour les prochaines formations qui auront lieu à Dakhla au Maroc.
Ceci est encourageant pour la suite !

Pour finir, que souhaiterais-tu dire à vos lecteurs ?

Tout d’abord, merci de nous lire et de nous suivre !
Depuis un an que le projet a débuté nous mettons tout en œuvre pour construire une structure stable et pérenne dans le temps.
Nous avons réalisé toutes les étapes une par une. Ainsi, aujourd’hui nous sommes capables de vous proposer des séjours de qualités. Cela avec des partenaires de qualité et des formations enrichissantes sur le plan professionnel.

Antoine Clement PrLib Formation

Vous pourriez être intéressé par ces formations

voyage formation les cles de la communication
voyage formation


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :